Secrets de culture

Publié le 20 juillet 2017 | par tiphaine de mppc

0

Anti-Gaspille par La Belle Assiette

Le combat contre le gaspillage est loin d’être gagné.

Même si les initiatives citoyennes et gouvernementales se multiplient beaucoup d’efforts sont encore à fournir.

Nous pouvons tous, chacun à son échelle, faire quelque chose pour changer cela.

C’est dans ce but que nos amis de La Belle Assiette ont compilé quelques conseils pour éviter de gâcher nos beaux produits estivaux

 

Les queues de fraises

Juteuses, sucrées, vous en engloutissez des kilos entiers. Nous aussi ! Seulement que faire de toutes ces queues de fraises qui vont finir à la poubelle ? De façon plus ou moins sophistiquée, elles peuvent être utilisées. Vous pouvez simplement, en les coupant avec un couteau, réserver au frais vos queues de fraise dans de l’eau. Ainsi, en plus d’être fraîche, votre eau aura un bon goût de fraise. Sinon lancez-vous dans la réalisation d’un sirop. Mélangez 4 tasses de queues de fraises, 1 tasse d’eau et 1 tasse de sucre. Réservez au réfrigérateur. Passez au chinois et vous obtiendrez un délicieux sirop à diluer dans de l’eau et pourquoi pas un cocktail 😉 Et bien sûr avant une quelconque utilisation des queues de fraises on pense à les rincer !

 

Le pépins de melon

Eh oui les pépins de melon sont comestibles. Inutile de les évider au- dessus de la poubelle. De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour les consommer. Lorsque vous évidez votre melon conservez vos pépins et rincez les bien en faisant attention d’enlever les fibres restantes. Passez les à la poêle. Croustillants à souhait ils feront un parfait topping pour votre salade. Autrement, si vous êtes plutôt animal friendly conservez les pour nourrir les oiseaux.

 

Le noyau d’avocat

Quésako ?

C’est ce que vous devez vous dire quand on vous dit de manger un noyau d’avocat, et pourtant…. C’est possible ! A condition bien sûr qu’il soit issu de l’agriculture biologique. Rapez votre noyau d’avocat et passez les copeaux à la poêle ou au four jusqu’a qu’ils deviennent rougeâtre. Parsemez-en dans vos plats. Quant à sa poudre, incorporé à une huile végétal elle fera des merveilles sur votre teint.

 

La peau du concombre

Les recettes d’eau détox nécessitant des rondelles de concombre foisonnent sur la toile mais quand est-il de sa peau ? Car une fois bien nettoyée ses vertus sont nombreuses ! Vous pouvez rafraîchir votre haleine en plaçant pendant quelques minutes des épluchures dans votre bouche. Sa peau est également idéale pour préparer une boisson détox. Il vous suffit de la mixer avec de l’eau et un peu de jus de citron.

 

Les épluchures de pommes de terre

Vous n’avez plus envie de passer par la case supermarché pour acheter des chips pour votre prochain apéro ? C’est facile, préparez les vous-même, avec les épluchures de vos pommes de terre. Pour cela il vous suffit d’enduire vos épluchures d’huile, de les saupoudrer de sel (voir même d’un peu d’épices pour une touche plus spicy) les disposer sur du papier sulfurisé et d’enfourner le tout. Et ça marche aussi pour les carottes !

 

Cet article vous a été fourni par La Belle Assiette

 

 

Partagez cette page : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone


A propos de l'auteur



Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Êtes-vous humain ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Back to Top ↑